Trois joueurs "on fire" !

En fin de compte, il n'y a pas eu de transfert ou d'exchange concernant une superstar comme Dwight Howard, Al Horford ou Blake Griffin comme certaines rumeurs laissaient entendre mais plutôt des transferts concernant des joueurs complémentaires qui peuvent aider leurs équipes dans les 30 derniers matches de la saison régulière.

Je pense à Jeff Green qui aidera les Clippers à patienter jusqu'au retour de Griffin et qui va renforcer leur banc, très décevant cette saison.

    Je pense à Courtney Lee qui va donner un shooteur expérimenté de plus aux Hornets de Nic Batum dans leur lutte pour une place en playoff ou Tobias Harris qui sera très utile à côté d'André Drummond de Detroit dans la même lutte.  Même chose à Washington ou Markieff Morris tentera un nouveau départ après ses déboires à Phoenix.  Channing Frye sera utilisé 15 à 20 minutes par match par Cleveland comme rotation à l'intérieur et pour écarter les défenses avec son adresse à 3 pts.  Anderson Varejao quitte les Cavs le cœur lourd après 11 saisons la bas mais il aura un plus grand rôle avec Golden State a cause de la blessure de Festus Ezeli et le tendon d’Achille douloureux d'Andrew Bogut.  Va-t-il retrouver Cleveland dans les NBA Finals?

   Globalement, les meilleures équipes n'ont fait que des petits ajustements avant la date limite des transferts et beaucoup de franchises ont préféré attendre cet été quand beaucoup de top joueurs vont être libres et le "salary cap" va faire un bond historique qui permettra, par exemple, à un club comme Golden State de signer une superstar comme Kevin Durant.  Wow!  On saura ou vont atterrir des joueurs comme Durant, Howard, Horford, Hassan Whiteside, Dwyane Wade, Luol Deng, Néné Hilario, Mike Conley, Al Jefferson, Batum, Evan Fournier, Ryan Anderson, Pau Gasol ou Joakim Noah parmi plein d'autres.

    Trois équipes qui n'ont pas beaucoup bougé sont Portland, New Orleans et Minnesota ce qui est assez logique car les trois jouent nettement mieux en ce moment.  Portland a perdu 4 titulaires de la saison dernière mais la reconstruction autour de Damian Lillard (25pts et 7 passes par match) et C.J. McCollum (futur Most Improved Player) est un succès rapide et totale à tel point que Portland est de loin le club avec le meilleur rapport qualité-prix de toute la NBA!  Ils ont une tonne d'argent à investir cet été et ils viennent de gagner 11 matches sur 12.  Ils ont écrasé Golden State de 32 points et Lillard, vexé de ne pas etre All-Star, a mis 51!  Sauf écroulement inattendu, les Blazers devraient se qualifier pour les play-offs contre toute attente.  

    Egalement très fort, les Pelicans, tristes à mourir en début de saison, ont gagné 4 sur 5 et Anthony Davis a marqué 59 points et a pris 20 rebonds pour battre les Pistons à Detroit dimanche dernier.  Une performance historique car c'est le record de la saison, de la  franchise et son record perso de carrière!  Depuis 1980, seuls Davis, Moses Malone, Shaquille O'Neal et Chris Webber ont atteint la barre de 50 pts. et 20 rebonds dans le même rencontre.  Davis a mis 59 points sur seulement 34 tirs avec un 2 sur 2 à trois pts. Et une variété de shoots à mi-distance incroyable!

   Je termine avec Minnesota, qui est sur une serie de 4 victoires en 7 matches et le meilleur joueur NBA d'origine africain en ce moment, Gorgui Dieng, le Sénégalais.  En février, il est devenu titulaire et il tourne à presque 15 points et 10 rebonds par match avec 59% aux tirs et 77% aux lancers francs en 36 minutes de temps de jeu par rencontre.  Ses stats sont titanesques et s'il continue comme ca, son prochain contrat à l'été 2017 va être énorme car pour l'instant il est archi sous-payé!  Il joue dans une équipe très jeune mais avec un avenir forcément rose autour de Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns, deux des meilleurs jeunes talents de la ligue.

 

    Nous avons bien compris que ca va surtout bouger cet été, mais en attendant, la lutte pour une place en playoffs va être passionnante dans la dernière ligne droite de cette saison régulière!