Strasbourg et Limoges

Qui va arrêter Strasbourg cette saison? L'équipe de Vincent Collet est en mission pour effacer la déception des deux dernières finales perdues contre Nanterre et Limoges, les deux équipes qui ont le plus de chance de retrouver Strasbourg en finale encore cette saison.

En plus, Strasbourg a la baraka en ce moment en gagnant la Leaders Cup dans les dernières secondes contre Le Mans et en arrachant mardi soir une victoire miraculeuse face à une vaillante et brillante équipe de Chalon sur Saone.

Les astuces tactiques comme les prises à deux sur les pick and roll et le pressing tout terrain préparés par Jean Denys Choulet ont bien fonctionné et l'adresse à 3 pts irréelle de Jason Rich, Scott Suggs et Ilian Evtimov a permis aux Chalonnais de mener au score et de marquer plus de points que d'habitude face à la meilleure défense de la Pro A.  Comme disait Vincent Collet aprés le match, Strasbourg a surtout eu le merite de ne jamais lâcher et de rester dans le match jusqu'au bout. La terrible ironie pour Chalon, c'est que Jason Rich, qui etait en train de faire son meilleur match de la saison, a un peu perdu la tête à une seconde de la fin du match en faisant une faute sur Antoine Diot qui était à 25 metres de son panier!

Tout ça fait penser à la phrase de Napoleon qui devait nommer un général pour une mission.  On lui propose le nom d'un général reconnu pour sa compétence et Napoleon a dit " Oui, mais est-il chanceux?". Cette saison semble être celle de Strasbourg à tout point de vue et un triplé historique est tout à fait envisageable.  Le SIG pourrait très bien se retrouver face à Limoges en finale de la Coupe de France début mai sauf grosse surprise en demi-finale et vu son classement et sa défense, le club est forcément favori pour aller en finale de la Pro A.  Avec un match par semaine dorénavant, Collet va pouvoir travailler en profondeur l'attaque collective ce qui est, paradoxalement, le point faible de Strasbourg cette saison.

L'effectif est riche, tous les postes sont doublés, il y a des shooteurs mais aussi des travailleurs de l'ombre "old school" comme Matt Howard et Anthony Dobbins.  Il y a l'experience et les shoots décisifs de Diot et Louis Campbell dans le money time puis la puissance de feu interieur à haut pourcentage d'Ali Traoré. Une équipe très française avec un joli mélange de jeunes et d'anciens qui n'a réellement trébuché qu'une fois, contre St. Petersburg à la maison en Eurocoupe.

 

Dès mardi prochain sur Canal Plus Sport, la série de 10 victoires de suite en Pro A du SIG sera severement testé par Limoges à Beaublanc.  Dès la fin du match contre Chalon, Collet a insisté sur le fait que Limoges est la bête noire actuelle de Strasbourg  ayant vaincu cinq fois de suite contre les Alsaciens.  En plus, Limoges s'est requinqué avec deux victoires d'affilée après un période trouble ou tout partait en vrille et Fred Forté a decidé de reserrer son effectif en vue de la derniere ligne droite en championnat puis pour les playoffs.

 

    Rendez-vous mardi pour un des sommets de la saison à ne pas manquer!