Paris, Paris!

Hier soir nous avons vécu une soirée historique pour le sport parisien avec les qualifications du PSG foot en quarts de finale de la Ligue des Champions et de Paris-Levallois en Eurocoupe de basket!

Ces deux exploits affichent pas mal de similarités en commençant par le fait de realiser des prouesses sur terrain adverse dans des conditions plus que compliquées.  Dans les deux cas, la victoire a été acquise grace à l'abnegation et la defense exemplaire de veritables superstars de leur sport qui se sont mis le ventre par terre pour proteger leur chances de reussir un bon resultat.  C'est la ou le sport de trés haut niveau touche au sublime.  Quand tout ce qui est parasitaire (l'argent, les egos, les entourages) est mis de coté et les vedettes n'ont qu'une chose en tete... faire le bon choix et le geste juste afin de se qualifier! 

    Pourtant à Chelsea, aprés 30 minutes de jeu, la plus grande star du PSG, Zlatan Ibrahimovic, s'est fait expulser betement sur un carton rouge aprés une grosse faute stupide.  C'est la 4eme fois que ca lui arrive en C1!  Il s'est eliminé du jeu et a foutu son equipe dans un gros petrin en meme temps.  A ce moment-la, le PSG etait moins favori que jamais mais les 10 joueurs parisiens restés sur le terrain ont fait bloc devant le gardien avec une envie et une solidarité inouie.  Chelsea a mené DEUX fois au score mais deux Bresiliens, souvent critiqués cette saison au PSG, ont eu les ressources mentales pour marquer de la tete contre toute attente pour faire la decision.  David Luiz, enervé et limite incontrolable en premiere mi-temps s'est calmé pour envoyer le PSG dans une prolongation inespéré puis Thiago Silva a envoyé le PSG au ciel avec son coup de tete à la 114eme minute aprés avoir offert un penalty à Chelsea plus tot dans la prolongation.  Quel scenario completement inattendu!

    Celui qui a predit que le PSG allait se qualifier sur le terrain de Chelsea en jouant à 10 et sans Ibrahimovic tout en marquant deux buts n'est pas encore né!

    Pour Paris-Levallois, une victoire de 3 petits points à l'aller ne permettaient pas d'etre trop optimiste sur le terrain des champions de Pologne, Zgorzelec, une equipe qui a joué le premier tour de l'Euroleague et qui a brillée jusque la en Eurocoupe mené par un ancien joueur NBA, plutot costaud, Mardy Collins.  Dans ce match couperet, il faut le dire, les anciennes "starlettes" du P-L, souvent critiquées par leur coach Greg Beugnot cette saison, sont devenues tout simplement des veritables STARS!  Avec 24 points de Blake Schilb et 21 du meneur, Mike Green, deux joueurs qui avaient du mal à s'entendre sur la partage des responsabilités plus tot dans la saison, le P-L a dominé Zgorzelec du debut à la fin.  En dehors de quelques frayeurs en 3eme quart, la defense parisienne a tenu bon grace à l'investissement de TOUS les joueurs et ceci donne la premiere qualif d'un club francais en quarts de l'Eurocoupe depuis Strasbourg en 2007.

    Ceci recompense la patience du president et la perserverance du coach qui ont connu des hauts et des bas cette sasion avec ce groupe mais ils n'ont jamais paniqués et ils ont su rester humbles.  J'entends deja les mauvaises langues me dire qu'on ne peut pas comparer les deux qualfications car le PSG joue en C1 et le P-L en C2 mais comparons ce qui est comparables.  Les footballeurs du PSG ont des salaires digne de la NBA tandis que le P-L possede une grille de salaires conforme à notre Pro A.  Par rapport aux moyens de chaque club, les deux exploits sont comparables, chacun à son niveau.  D'ailleurs, ce resultat permettra au P-L de proposer un dossier encore plus solide à l'Euroleague concernant un eventuel wild card pour la saison prochaine avec, si tout va bien, des matches dans le nouveau Bercy et un gros sponsor qui ferait passer un cap important au club.  Signalons que le P-L possede les atouts pour gagner son quart ce qui ferait le plus grand bien au basket francais!

    Ce n'est pas tous les ans que les fans du sport parisien peuvent vivre une soirée à emotions pareille.  Bravo!!