Les beaux duels de la Finale LNB 2015

Ce remake de la Finale 2014, qui devrait être bien différente de la précédente, oppose d'abord, deux des meilleurs entraîneurs des 15 dernières années en Pro A.

Vincent Collet le coach français avec le meilleur palmarès de l'histoire contre Philippe Hervé qui a construit des belles équipes à Chalon et Orléans avant de relancer le riche effectif de Limoges cette saison en peu de temps.  Ce duel tactique va valoir de l'or en barre pour tous les "coaches de canapé" auto-proclamés à travers le pays! 

   

La priorité de Vincent sera de faire une finale à visage défensif, empêchant les nombreux forts attaquants de Limoges d'emballer les matches.  D'abord, bien replier pour bloquer le jeu de transition du CSP puis coller sur les shooteurs extérieurs afin d'obliger les 4 pivots limougeauds à tenter d'autres tirs que des dunks ou lay-ups.  Plus les scores sont bas, mieux c'est pour Strasbourg.  Le SIG est quasi-inscoutable en attaque car à chaque match un joueur diffèrent va être la star du jour.  Dès qu'un joueur est ciblé, Collet sait comment contrer.

   

Pour, Hervé, au contraire, il faut emballer le tempo, grossir le score et profiter de son armée de tireurs d’Elite à 3 pts.  Il va essayer de gagner un sur deux à Strasbourg afin d'être en position de force devant son public fervent à Beaublanc pour les matches 3 et 4.  Hervé est connu pour une défense avec des prise à deux agressives à l'intérieur ce qui peut perturber Ali Traoré et Bangaly Fofana, qui devront ressortir vite les ballons afin de les transférer à l'opposé.  Plus le ballon reste sur un côté, mieux c'est pour la défense de Limoges.  

   

Au niveau des joueurs, les duels vont etre somptueux.  Allez pour Pooh Jeter et Leo Westerman face à Antoine Diot et Louis "Big Shot" Campbell.  Je crois ca va etre plus équilibré que Jamar Smith-Nobel Boungou Colo contre Jeremy Leloup et Axel Toupane car le duo de limogeauds devrait mettre deux fois plus de points.  Par contre, Traoré et Fofana mettront plus de points que les pivots du CSP.  Le plus beau duel opposera le MVP, Adrien Moerman au MVP des travailleurs de l'ombre, Matt Howard, qui couvre un terrain colossale en défense et au rebond.  Howard ne laissera pas Moerman dégainer tranquillement à 3 pts. Comme Nancy l'a fait.

   

J'attends nettement plus d'impact du banc de Strasbourg (Dragicevic, Fofana, Lacombe) dans une finale indécise.  Je ne vous donne pas mon pronostic afin de ne pas ajouter du grain à moudre chez les quelques haters dans les deux villes des finalistes!! Un peu à l'image de ce qui se passe de coté de Nanterre, beaucoup des joueurs majeurs de cette finale risquent de partir ailleurs la saison prochaine donc nous allons déguster ces matches pleinement comme à la fin d'un cycle, car personne ne sait de quoi l'avenir sera fait.

   

 

Rendez-vous vendredi soir sur Canal + Sport pour le Match 1!