L'Ame d'un Champion

Il y a certaines superstars qui ont un truc en plus des autres, ça doit s'appeler l'âme d'un champion. Kobe Bryant, 37 ans, l'a montré en marquant 60 incroyables points dans sa dernière victoire après une glorieuse carrière.

Dwyane Wade est en train de le montrer dans chaque match de ces playoffs pour SA franchise, Miami et notamment dans le match 4 contre Toronto avec 30 pt, en 39 minutes pour égaliser la série à 2 victoires partout après une troisième prolongation dans ce duel titanesque.  A 34 ans et après une saison où il a connu pas mal de bobos, Wade tourne à 27 pts. de moyenne contre Toronto. Son leadership et son expérience portent le Heat en ce moment et il me parait qu'il s'est préservé intelligemment pour briller dans ces playoffs.

    Même chose pour son grand copain LeBron James, un joueur que j'ai pas mal critiqué cette saison pour sa mauvaise com et son penchant à semer la zizanie dans son vestiaire.  Cependant, il faut reconnaitre que le parfum des playoffs a bonifié LeBron qui est redevenu un leader exemplaire par son altruisme dans le jeu.  Ça vaut deux sweeps et un record absolu pour Cleveland avec 25 paniers à 3 pts, dans le Game 2 contre Atlanta.  Enfin un record que Golden State ne possède pas!  James a compris qu'il est deux fois plus adroit quand il drive que quand il shoote à 3 pts. et comme il est plus puissant et technique qu'un taureau, la défense se recroqueville et LeBron sert ses shooteurs caviar sur caviar!  Après beaucoup de remous internes pendant la saison régulière, les Cavs jouent leur meilleur basket à l'unisson dans ces playoffs et ils sont au moins aussi favoris pour le titre que Golden State maintenant, d'autant plus le trio majeur est exempt de blessures à l'opposé de la saison dernière.

    Un autre vieux briscard s'est réveillé au scoring depuis deux matches, notre TiPi national avec 19 puis 22 pts. contre OKC.  Ses 19 points dans le match 3 ont fait basculer la rencontre et redonné l'avantage du terrain aux Spurs.  Dans le Game 4, en revanche, Kevin Durant a affiché son âme de champion avec 41 points, 17 à 6 sur 6 en 4eme quart, un point de plus que toute l'équipe des Spurs!  Comme il va être "free agent", ce match aurait pu être son dernier dans la salle du Thunder et il a fait un money time d'anthologie malgré la défense du top stoppeur NBA, Kawhi Leonard.  Gregg Popovich a dit, "Durant a été fantastique".  Même si je crois qu'il va rester à OKC, j'essaye d'imaginer ce que Durant pourrait donner avec Golden State la saison prochaine.  Il adore le "run and gun" que pratique Golden State et son association avec Steph Curry créerait une vraie dynastie!  Je me lèche les babines de commenter le Game 5 de cette série demain matin pour Canal + Afrique!!

    En parlant de Curry, comment ne pas être époustouflé par ses 40 pts. 9 rebs. et 8 passes en 37 minutes hier soir pour son retour dans le Game 4 face à Portland, remporté 132 à 125 après prolongation!  D'abord, il n'a pas joué depuis 3 semaines, il n'était pas sur de jouer hier soir et normalement il aurait dû se ménager et jouait 15 à 25 minutes max.  Vous rigolez, Curry le double-MVP en titre, joue 37 minutes en sortant du banc et décide de marquer 17 points en prolongation, un record NBA, après avoir raté ses 9 premiers tirs à 3 pts. du match.  Ça s'appelle de la confiance en soi!  Ça s'appelle une perf historique, complètement inattendue, dans un des plus beaux matches de la saison.

    Durant et Curry sont plus jeunes que les autres mais ils ont tous quelque chose en commun, l'âme d'un champion!