Ambitieux

Pendant l'Eurobasket 2015, nous avons souvent évoqué l'apport des joueurs de la génération '92, Rudy Gobert, Joffrey Lauvergne et Evan Fournier. Ce qui caractérise ces trois joueurs est leur ambition sans borne et leur confiance inébranlable en eux.

Chacun a son style, mais chez eux le doute n'existe pas!  Pendant les matches de pre-saison NBA, c'est Lauvergne qui a le plus fait parler de lui avec déjà trois grosses perfs individuelles.  Certes, ces matches ont une importance toute relative car le résultat ne compte pas et c'est surtout le moment pour les coaches d'affiner leurs effectifs et choisir les derniers joueurs du banc. 

    Joffrey se bat pour un rôle de titulaire comme pivot de Denver et sur sa lancée d'un Eurobasket réussi, il a fait 16pts. et 11 rebonds contre les Clippers dans une défaite avant d'être le meilleur Nugget dans deux victoires face à Dallas (14pts-11reb) et Chicago (18pts-8reb).  Denver est une équipe en pleine reconstruction et Lauvergne pourrait être une des grosses surprises de la saison.  Il ne se relâche jamais mais il est parfois trop émotif.  Comme chacun de nous, dés fois, sa plus grande qualité est aussi son plus grand défaut!  Il sera secondé par le talentueux rookie Emmanuel Mudiay, un congolais qui sera suivi de près par les abonnés de Canal Plus Afrique.  Les deux jeunes devraient profiter d'un bon temps de jeu puisque Denver prépare surtout l'avenir. 

    Rudy Gobert vit la même chose à Utah sauf que cette franchise est déjà plus avancée dans son projet.  Pour la première moitié de la saison passée, Utah a été au même niveau désastreux que Denver mais, avec un Gobert titularisé, le Jazz a rapidement grimpé dans la hiérarchie après le All-Star Game pour devenir une des meilleures équipes de la ligue les deux derniers mois!  Gobert est vite devenu une valeur sure qui vaudra 100 millions de dollars pour les 5 saisons de son nouveau contrat à venir.  Wow, quelle progression, totalement confirmée pendant l'Eurobasket.  En pre-saison il est traité comme une vielle gloire qui joue assez peu et qui se prépare tranquillement pour une longue saison épuisante comme titulaire indiscutable.  Ses stats sont anecdotiques même s'il a fait 10 pts et 8 rebonds dans une victoire contre les Lakers.  La solidité mentale et physique de ce garçon m'épate!   

Son pote, Evan Fournier veut aussi une place de titulaire à Orlando, une autre équipe en train de se rebâtir.  Après ses 15pts dans le match pour la médaille de bronze, Evan a enchainé avec 19pts contre Houston dans une victoire après avoir mis 18 en battant Miami.  Il s'est découvert une vraie adresse à 3pts avec la sélection et ca a l'air de continuer en pre-saison NBA.  Il sera deux fois plus fort car les défenseurs seront obligés de monter sur lui et c'est la que son drive redoutable fera le plus de dégâts.  Il doit apprendre à varier son jeu en fonction de ce que propose la défense adverse.   

 

Je termine cette liste de tricolores ambitieux avec Mam Jaiteh qui a fait le match de sa vie dans une courte défaite à Monaco.  Il est plus jeune que les trois autres mais aussi ambitieux!  Avec 24pts, 14 rebs, 5 contres, 2 interceptions, et 8 fautes provoquées, il a fait 38 d'évaluation.  En Euroleague, grâce à l'ajout des fautes provoquées, il aurait fait 44!  Ca nous rappelle la dernière saison en France de Clint Capella avant son départ vers les Houston Rockets.  A 21 ans, il va bénéficier d'un énorme temps de jeu à Nanterre, en championnat et en Eurocoupe, parce qu’il n'y a pas de pivot américain dans l'effectif.  Il a bien fait de choisir de rester en France.  Il doit chercher la constance et la concentration en permanence et ainsi, d'ici deux ans, lui aussi jouera en NBA!