NBA : Draft et transferts, qui s'en sort le mieux ?

Après la Draft, les échanges et la signature des joueurs libres cet été, il est légitime de se demander qui sont les franchises qui se sont vraiment renforcées. Est-ce que la hiérarchie a été bousculée ? Pas tant que ça, en-dehors de Cleveland qui a tout perdu et des Lakers qui ont tout gagné par rapport à la nouvelle "décision" de LeBron James.

 

Faisons le point en commençant avec les champions de Golden State qui seront une nouvelle fois archi-favoris pour le titre. Les Warriors ont gardé les joueurs clés, et en février prochain ils pourront même proposer un "cinq de la mort" composé de 5 All-stars. Du jamais vu ! L'arrivée de DeMarcus Cousins pour un prix d'ami renforce une équipe déjà redoutable et compense largement les départs de McGee et Pachulia. Il va éviter l'erreur d'Isaiah Thomas en revenant trop vite de sa blessure et Golden State peut être patient en programmant son retour en forme pour les playoffs.

 

Si tout va bien à G. St., j'ai impression que Houston va être un peu moins fort la saison prochaine, à cause des départs de Trevor Ariza et Luc M'Ba à Mouté. Clint Capella n'a pas eu le contrat qu'il voulait mais il donnera son maximum pour avoir un gros contrat l'été prochain quelque part. Il sera davantage sous pression en défense avec le départ de deux des meilleurs défenseurs de l'équipe. Carmelo Anthony a eu des relations compliquées avec Mike D'Antoni aux Knicks et il risque de ralentir une des équipes les plus rapides de la NBA. Je me demande si les Rockets n'ont pas laissé passer leur meilleure chance d'être champion en mai dernier ? Derrière G. St. et Houston, je vois Utah, OKC, San Antonio et la Nouvelle-Orleans solidement ancrés en position d'outsiders car ils n'ont pas changé grand chose. La surprise vient d'OKC qui a su convaincre Paul George de rester et de San Antonio qui devrait être plus fort avec DeMar DeRozan sur le terrain à la place de Kawhi Leonard qui n'a joué que 9 matchs. Après ce Top 6 dans une conférence ouest surpuissante, Denver, Minnesota, Portland et les Lakers vont se battre pour les deux places restantes en playoffs. Les Lakers ont un effectif folklo mais il ne faut pas parier contre LeBron, donc je les vois en playoffs après une saison régulière cultissime sur le plan médiatique ! Si Doncic casse tout, peut-être Dallas peut faire davantage illusion que les autres franchises en reconstruction, nous verrons bien.

 

A l'est, Boston est l'archi-favori devant Toronto si Leonard réussit une saison pleine et revancharde. S'il ne retrouve pas sa santé, Toronto va rentrer dans le rang et laisser Philadelphia, Milwaukee et Washington passer devant. Meme si Kawhi est à 100%, Boston est tellement surarmé avec les retours de Kyrie Irving et Gordon Hayward que je ne vois pas les Celtics rater la finale NBA face à Golden State. S'il y a 10 équipes fortes à l'ouest, je n'en compte que 5 ou 6 à l'est, sauf surprise venant de la part de Charlotte avec TP, Miami ou Detroit. On peut déjà regretter les faibles duels quand les équipes de la conférence est se retrouveront face à face. Six équipes sont en reconstruction totale et elles risquent d'être pénibles à voir jouer ! Par contre, quand les gros bras se rencontreront, on devrait se régaler à l'est comme à l'ouest. Qu'en pensez- vous ?