Bilan NBA à mi-saison

Nous avons dépassé la mi-saison dans la NBA et une quarantaine de matches sont suffisants pour nous permettre des jugements plus approfondis! Boston et Golden State se promènent en tète du classement de conférence depuis le début et il y a une grande probabilité de les voir face à face en finale. La profondeur du banc des Warriors est impressionnante et cela leur a permis de gagner même dans l'absence de plusieurs superstars à différents moments de la saison. Boston est plus dépendant des exploits d'un seul homme, Kyrie Irving, qui devrait les porter assez loin sauf en cas de blessure.

A l'ouest, Houston et Golden State

Houston et San Antonio ont également prouvé leur capacité de vaincre malgré des absences majeures et prolongées de certaines stars, cependant les Rockets devront être au complet en playoffs pour réellement enquiquiner Golden State en finale de conférence ouest. Minnesota et les Clippers sont sur une bonne dynamique mais je vois plutôt les Spurs et le Thunder en demi-finale de conférence grâce à leur expérience et le talent du trio d'OKC. Il y a neuf équipes pour 8 places car après Denver, les autres équipes comme Utah auront du mal à revenir dans la lutte parce qu’elles sont toutes en pleine reconstruction!

Toronto dauphin à l'est

A l'est, Toronto suit Boston et fait un solide dauphin grâce à un jeu rénové et un DeMar DeRozan qui joue à un niveau qui nous rappelle la grand époque de Kobe Bryant. Le nouveau Kobe, c'est lui! Et le nouveau LeBron, c'est Giannis Antétokounmpo, un vrai candidat pour MVP quand on considère que d'autres gros candidats comme James Harden et Steph Curry ont manqué beaucoup de matches sur blessure. Entre 3 et 8, de Cleveland à Detroit, nous avons des équipes qui peuvent créer la surprise en playoffs. Je crains que Philadelphia et New York ratent les playoffs par manque de maturité et de constance mais l'avenir est de plus en plus rose pour ces deux franchises légendaires qui sortent d'un tunnel noir qui semblait interminable... Pour faire simple, les Sixers ont besoin de gagner beaucoup plus de matches à la maison et New York doit trouver le moyen de gagner un peu plus à l’extérieur! Pour l'instant, le Top 8 de l'est aujourd'hui devrait être le même à la fin de la saison régulière.

L'arbitrage en question

Sur d'autres sujets d'actu, je regrette la prolifération des erreurs d'arbitrage mais la vérité c'est qu'il n'y a pas plus d'erreurs qu'avant. Dans la NBA moderne, chaque décision est tellement plus scrutée, entre les grands écrans dans les salles et les jugements ultra-transparents de la ligue qui tombent le lendemain de chaque rencontre, les arbitres n'arrivent plus à respirer! En plus, le jeu va beaucoup plus vite aujourd'hui. Je regrette aussi les bagarres qui donnent une mauvaise image des joueurs. Elles sont souvent causées par des grosses fautes dangereuses que la NBA doit absolument nettoyer du jeu. Le FIBA a progressé dans ce domaine et la NBA a intérêt à s'en inspirer!