NBA Finals 2018 Blog

Tout ca pour ca? Après maintes rebondissements et changements de vestes, on se retrouve avec les deux mèmes finalistes que ses trois dernieres saisons!

Certes, Golden State, le grand favori depuis le debut a dû passer par pas mal d'emotions pour y arriver comme Cleveland, également favori à l'est depuis le debut, mais obligé de compter sur un LeBron James heroique pour arracher sa qualif après deux series en sept matches! D'ailleurs c'est la premiere fois depuis 1979 que les deux finales de conference sont allées jusqu'au septieme match pour decider le vainqueur. Golden State a logiquement montré des signes d'ennui pendant la saison reguliere "comme toutes les grandes dynasties" disait coach Steve Kerr, mais a retrouvé son meilleur niveau quand il a été dos au mur, méné 3-2 par Houston en finale de conf., bien aidé par la blessure de Chris Paul. Les Warriors ont tendance pendant ces playoffs à laisser faire en 1ere mi-temps avant de se reveiller en 2eme., c'est risqué! Cleveland a vecu un vrai parcours de combattant toute la saison, finissant seulement 4eme après avoir montré des gros signes de faiblesse et après avoir remanié considérablement l'equipe en fevrier.

Les Warriors attaquent cette finale confiants car ils ont battu Cleveland deux fois en trois ans en finale et ils sont en relative bonne santé si Iguodala, joueur clé, fait son retour bientôt. Il fera partie des joueurs appelés pour reduire l'impact de LeBron avec Kevin Durant, Draymond Green et Jordan Bell, un rookie qui pris une partie du temps de jeu d'Iguodala, blessé. Les Warriors ont plus de talent( 4 All-stars) et plus d'options que Cleveland et on devrait voir le retour dans les rotations des pivots come Javale McGee pour faire face à Tristan Thompson dans la peinture car Cleveland, à contre-courant du jeu moderne, joue grand avec un 5 de base très experimenté que j'appelle "les Trentenaires". C'est le contraire de Golden State qui a joué du "small ball" pendant ces playoffs car c'est leur jeu et leurs adversaires faisaient pareil. Cela va nous donner une sacrée opposition de styles. Cleveland voudrait ralentir la cadence et poser le jeu sur demi-terrain avec James en aiguilleur du ciel et une grosse presence au rebond offensif grace à Thompson, Kevin Love quand il fera son retour, Larry Nance Jr. et LeBron. Les Cavs veulent casser le jeu de transition et la rapide circulation du ballon de Golden State et l'obliger à jouer lentement comme Houston a su le faire.

Les Rockets ne sont pas passés loin d'eliminer les Warriors au match 7 mais leur serie de 27 tirs à 3 pts. ratés de suite, un record, a scellé leur sort et montré les limites de leur jeu, fatiguant à regarder, tout en isolé pour James Harden et une sur-preponderance de tirs à 3 pts. Certes, avec le malchanceux Paul, Houston aurait pu, aurait dû gagner mais la defense collective de Golden State, les 3eme quart-temps de folie de Steph Curry, requinqué, et l'adresse de Durant et Klay Thompson dans les moments clés ont fait la difference! La defense rugeuse de Cleveland a provoqué une maladresse similaire chez les jeunes Celtics dans le match 7 à l'est. C'etait la premiere defaite des Celtics à domicile dans ces playoffs et l'enjeu a pesé car seuls Al Horford et la revelation, Jayson Tatum, ont été à la hauteur en attaque pour Boston.

Tout cela etant dit, Golden State part archi-favori pour remporter cette finale NBA pour la simple raison que Cleveland etait plus fort la saison derniere avec Kyrie Irving et ce n'etait deja pas suffisant! Bien sur, malgré une grande fatigue accumulée, LeBron reussit à nous etonner éternellement et cela pourrait valoir une victoire ou deux pour les Cavs. En plus il y a deux jours de repos entre chaque match sauf avant le Game 4, ce qui permettra à LeBron de recuperer davantage qu'en finale de conference. Cependant, le retour en forme de Curry et le parfum de la finale devrait suffire à motiver les champions de montrer leur meilleur visage dés le debut. Seul Golden State peut battre Golden State, l'excès de confiance est son pire ennemi mais je le vois remporter un 3eme titre en 4 finales, 4 victoires à 2 avec une bataille serrée entre KD et Curry pour le titre de MVP.

En +